Imprimer

Le Moulin de Fleurac

Le Moulin de Fleurac À l'origine, le moulin de Fleurac - sur la Charente, au pied du château du même nom - est un moulin à blé et à huile du XVIème siècle. Il a été presque entièrement reconstruit à la fin du XIXème siècle, transformé en 1978 en moulin à papier, puis acheté en 1983 par le Conseil Général de la Charente et transformé en musée à papier.

  Son architecture est en Charente assez commune : belles pierres de taille, baies en plein cintre à l’étage. Abandonné pendant plusieurs décennies, il a été transformé en moulin à papier en 1978 par M. Lacombe, descendant d’une famille de papetiers depuis quatre générations. Confrontée à des difficultés financières, cette tentative a été relayée par une association « Les amis de la tradition papetière d’Angoumois et des provinces voisines » qui a relancé l’activité de ce moulin, où a été fabriqué du papier à la cuve à partir de lin et de coton selon les techniques du XVIIIème siècle.

  Le matériel de fabrication et la roue hydraulique ont été reconstruits. Il est inscrit aux monuments historiques depuis 1984.

Aujourd'hui, le Moulin de Fleurac est une propriété privée mais le site de ce moulin au bord de la Charente reste un lieu très fréquenté par les touristes.